DIOCESE DE KPALIME
Monseigneur ALOWONOU présidera les célébrations de rite d'admission, prise de soutane, lectorat et acolytat le 15 aout 2018 en l'église saint Raphael d'Adéta - 9h TU - THEME DE L ANNEE PASTORALE: "EGLISE DE KPALIME BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE ". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE LA CONGRÉGATION POUR L'EVANGÉLISATION DES PEUPLES AUX FILS ET FILLES DE L'EGLISE-FAMILLE DE DIEU À KPALIME, TRANSMIS PAR LE NONCE APOSTOLIQUE BÉNIN-TOGO
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DU DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION DU SEIGNEUR, B / RP MESSAVI ANTOINE

« Celui qui dispersa Israël le rassemble, il le garde, comme un berger son troupeau »
Bien-aimés du Seigneur,
C’est avec cette parole du prophète Jérémie que je souhaite à tous une fructueuse semaine Sainte. Je reste convaincu que Dieu, qui fait toute chose nouvelle, saura reconstruire chacune de nos vies ; seulement qu’il peut ne pas le faire autour des valeurs que nous nous identifions comme idoines mais avec celles qu’il sait indispensable à notre bien-être. Qu’il accorde à chacun la grâce de rester à l’écoute de l’Esprit qui régénère quel que soit l’effort à consentir.
La 1ère et la 2ème lecture de ce dimanche parlent de l’obéissance du serviteur versus l’obéissance du fils. Il est utile de faire un parallèle entre ces deux formes d’obéissance pour définir à quoi le statut de disciple du Christ nous engage. De fait le serviteur, doté de toutes les capacités perceptives (attention, mémoire, vision, ouïe, toucher) le rendant sensible aux misères autour de lui, ne s’est pas révolté parce qu’il compte sur l’imminence du secours de son maître. « Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre ». Représentée comme une cause, le défaut de cette intervention du maître serait préjudiciable à sérénité du serviteur. En d’autres termes, si le secours du maitre venait à tarder ou si l’époux venait à tarder comme dans l’épisode des dix vierges, alors rien ne garantit que le serviteur ne baissera pas sa garde et que sa lampe ne manquera pas d’huile ; il n’est donc pas à l’abri d’éventuelles rébellions car son focus de sécurité est plutôt externe. " Il y a si longtemps que je suis à ton service et tu ne m’as jamais donné un chevreau pour festoyer avec mes amis (…) je ne rentrerai pas ". Oui, ce fils ainé était dans la posture d’un serviteur et son obéissance a eu de limites.
"Ayant la condition du Père, le fils s’est auto anéanti, devenant obéissant...C’est pourquoi Dieu l’a exalté…" Au fait, dans le cas du fils, l’intervention de Dieu est plutôt présentée comme une conséquence de son attitude, laquelle se veut, si je peux me permettre l’inférence, volontaire. Parce qu’il est l’unique responsable de son abaissement, parce que sa motivation lui est interne, il ne devra rien exiger de son Père sinon d’attendre docilement la glorification. « Mon fils, tout ce qui est à moi est à toi, il fallait festoyer et se réjouir ». Oui, le fils a les mêmes objectifs que le Père et donc il n’y a aucune raison que le Père, malgré son silence, ne fasse pas avancer les choses jusqu’à leur achèvement heureux.
S’il y a une grâce dont nous avons tous besoin et que chacun pourra demander au cours de cette semaine sainte, ce serait celle de la confiance mutuelle. Car même si le Christ a appréhendé le risque de mourir à Jérusalem, il s’y est rendu ; même s’il a senti qu’un des siens cherche à le livrer, il est resté avec eux. Pourquoi n’a-t-il pas prévu un lieu de refuge ignoré de tous ? Parce qu’il continue à leur faire confiance malgré tout.
Puisse Dieu nous accorder cette grâce de continuer à voir le bien en l’autre. Amen.

Date de publication: 2018-03-24 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 19ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B
Bien chers frères et sœurs en Christ !

La dernière phrase de l’Evangile de dimanche dernier était « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n&r

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Fr. Albert Komlan Gblokpor