DIOCESE DE KPALIME
CHRIST EST VRAIMENT RESSUSCITÉ ALLELUIA ALLELUIA!!! JOYEUSES FÊTES DE PÂQUES Á TOUTES ET TOUS. THEME DE L ANNEE PASTORALE: "EGLISE DE KPALIME BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE ". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DU DIMANCHE DE LA RESURRECTION ANNEE B / RP KLOMEGAN MICHEL

Bien - aimés du Seigneur,
Après la liturgie de la veillée pascale, l’Eucharistie du jour de pâques se déroule dans un climat de paix et de joie. Passés de la mort à la vie grâce au Baptême, « recherchez les réalités d’en haut, dit Saint Paul dans la deuxième lecture. La parole que Saint Paul adresse aux Colossiens a pour but de leur rappeler que la résurrection du Christ les engage jusque dans le quotidien de leur vie. D’abord, Il énumère les réalités du monde, celle que le croyant doit abandonner : « la débauche, l’impureté, la passion ; les désirs mauvais et la cupidité, la méchanceté et le mensonge » (cf. col. 3, 5-8). Ensuite il nous indique quelques vertus qui constituent les réalités d’en haut vers lesquelles il doit tendre : « bienveillance, humilité, douceur, patience … ». Ce qui est fondamental, c’est le lien que Saint Paul fait entre la résurrection et le Baptême. De fait, agrégé au Christ, le baptisé devient un homme nouveau. Il a désormais une nouvelle échelle des valeurs à laquelle il doit se conformer. Ce ne sera pas sans difficulté dans un monde qui a d’autres références. C’était le cas des Colossiens à qui Saint Paul adresse cette exhortation. C’est aussi la situation que nous vivons aujourd’hui dans un monde où foisonnent les idéologies. Faisons un effort pour être les témoins du Christ ressuscité à travers nos actes vertueux et de bonnes œuvres. C’est pourquoi, dans la première lecture l’apôtre Saint Pierre proclame : « Il nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que Dieu l’a choisi comme juge des vivants et des morts ». (Ac 10, 45). Tel est, dans toute son ampleur, l’objet de la foi apostolique et de la célébration pascale.
De son côté, Saint Jean rapporte comment, le premier jour de la semaine, Marie Madeleine a découvert vide le tombeau où Jésus avait été déposé. Alors, elle court rapporter la chose aux apôtres, et Pierre et Jean se mettent immédiatement en route pour constater les faits. Jean le premier arrivé au tombeau à décrypter les signes et indices : le linceul, le linge soigneusement rangé à part, le mort n’avait été ni volé, ni déplacé ; « il vit et il crut ». Jean est le type du parfait disciple qui sait lire les signes avec les yeux de la foi. L’Ecriture est accomplie, celui qui était dans le tombeau est revenu à la vie, libre et vainqueur, comme annoncé. C’est l’essentiel du message que les apôtres transmettront : « le christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures, et il a été mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures » (1Co 15, 3-4). Ainsi, la résurrection confirme les Ecritures. Elle fait échec aux faux complots, elle restaure l’espérance et donne l’assurance de la victoire sur le mal. Frères et sœurs, nous sommes donc invités en ce dimanche de Pâques comme saint Jean, à savoir lire les signes de la présence du ressuscité dans nos vies, et dans l’Eglise. Aussi, devons-nous témoigner de cette présence aux yeux du monde. Que l’Esprit Saint nous assiste afin que nous pussions bien accomplir cette mission dans l’Eglise et dans le monde. Amen.

Date de publication: 2018-03-31 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION ANNEE B
Psaume 22(21), 8-9.17-18a.19-20.22c-24a.
"Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné"

::.La suite


HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé