DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION DU DIMANCHE DE LA RESURRECTION – ANNEE C / RP AKPAGUELI PIERRE

MEDITATION DU DIMANCHE DE LA RESURRECTION – ANNEE C / RP AKPAGUELI PIERRE
Après une période de 40 jours de carême, après avoir parcouru avec le Christ le chemin de Croix, chemin de pardon, de réconciliation, de justice, de vérité et de paix, nous voici parvenus à la célébration de Pâques où nous chantons et crions la joyeuse nouvelle : Le Seigneur est ressuscité Alléluia. Jésus est Vivant, Il est Vivant. La vie a jailli du tombeau, Alléluia !
C’est une fête qui se renouvelle d’année en année. Il est important pour nous de tout faire pour en comprendre la signification profonde.
Au départ, la Pâques, c’est la fête du passage. Elle nous rappelle qu’à l’époque de Moïse, le peuple d’Israël a été libéré de l’esclavage d’Egypte. Il a « passé » la mer rouge pour s’acheminer progressivement vers la terre promise. Et au matin de Pâques, nous fêtons le Christ qui est « passé » de la Mort à la Vie.
Pour expérimenter vraiment la présence de Jésus Ressuscité dans nos vies, nous devons nous aussi faire un certain nombre de passages : passage d’une vie d’indifférence à une présence réelle et affectueuse avec nos frères et sœurs, passage des ténèbres à la lumière du Christ Ressuscité, passage de la haine à l’amour etc.…

Chers frères et sœurs en Christ ressuscité,
Comme Peuple que Dieu lui-même conduit par sa Main victorieuse, un Peuple en marche à la suite du Christ ressuscité des morts, nous formons avec tous nos frères et sœurs humains, une communauté, une famille et c’est là que Dieu veut nous rendre visite et nous combler de ses dons. S’en éloigner, c’est vraiment manquer le rendez-vous du Seigneur ressuscité. Restons-y et partageons les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses de tous et de chacun. En ce jour de Pâques, nous avons besoin de nous réconcilier les uns avec les autres, de nous retrouver et de vivre ensemble.
Pour cela, nous avons besoin de faire le passage combien salutaire d’une vie de ténèbres à une vie de lumière. Il faut une cohérence entre notre foi et notre comportement. A quoi cela sert que nos églises soient pleines de monde si nous n’avons pas des visages de Ressuscités et de Sauvés ? Comment pouvons-nous attirer d’autres personnes au Christ si nous ne nous aimons pas, si on s’entre-déchire, si on vole, on tue, on triche à cœur joie. Vivre en bons chrétiens ou en des hommes et femmes ressuscités et sauvés, voilà ce que le Christ nous demande. Il faut que nous nous soyons accueillants, joyeux et engagés pour les pauvres, les petits et les malades. Une famille ou une communauté chrétienne anémiée en gestes d’amour et de partage a déjà programmé son auto-destruction.

Le peuple conduit par la main de Dieu et qui accepte de se mettre à la suite du Christ est un peuple libre. Si le Christ nous a libérés par son Sacrifice rédempteur, c’est pour que nous soyons vraiment libres. Nous devons donc nous libérer de toute peur, surtout de la peur des Sorciers. Le sorcier ne peut rien contre celui qui est baptisé et qui est resté fidèle à Jésus dans la pratique des sacrements de l’Eglise. Accrochons-nous solidement à Jésus-Eucharistie et adorons-le intensément.
Faisons les différents passages que Saint François d’Assise recommande dans sa prière méditative pour que règne la paix du Christ Rédempteur :
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix !
Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l’union,
Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.
Là où il y a le doute, que je mette la foi.
Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où il y a les ténèbres, que je mette ta lumière,
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie,
O Maître, que je ne cherche pas tant
À être consolé qu’à consoler ;
A être compris qu’à comprendre ;
A être aimé qu’à aimer ; car
C’est en donnant qu’on reçoit ;
C’est en s’oubliant qu’on trouve ;
C’est en pardonnant qu’on est pardonné ;
C’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie
Amen

Date de publication: 2019-04-20 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 16eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE C / RP PRUDENCE YAWO
Dimanche dernier, il s’agissait de vivre au concret, l’amour de Dieu qui est sa plus précieuse loi, inscrit dans notre c&oeli

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2019 Diocèse de Kpalimé