cse Diocese de Kpalime
DIOCESE DE KPALIME
Bonne fête de Pentecôte à tous * Cliquez ici pour lire les nouvelles DIRECTIVES DIOCÉSAINES pour prévenir et lutter contre le coronavirus: * Mesures de la CET pour prévenir et lutter contre le coronavirus:(1) Suspension des célébrations eucharistiques jusqu'à nouvel ordre; (2) Célébration des sacrements suspendus à l'exception du sacrement de la réconciliation avec restriction.(3) Les exercices de piété et les rassemblements suspendus. (4) Les séminaires, écoles et l'UCAO-UUT fermés jusqu'à nouvel ordre. * Fructueux et saint temps de Carême à toutes et à tous *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE DU 3eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEEA / RP PRUDENCE YAWO

Frères et sœurs,
Dimanche dernier, il s’agissait de reconnaître Jésus comme Fils de Dieu, de l’imiter pour devenir fils en lui, afin de pouvoir porter son salut aux extrémités de la terre. En ce dimanche dédié à la parole de Dieu, la liturgie nous montre Jésus comme celui qui, par la lumière divine, nous délivre de l’obscurité. Et le signe de cette délivrance sera l’harmonie entre nous.
1- Jésus est la lumière de Dieu pour les nations.
Après son baptême et son jeûne au désert, Jésus entre en Galilée, carrefour des nations et des religions. En effet, ceux qui sont dans l’obscurité sont plus aptes à apprécier la lumière qui vient de se lever (Mt 4,16 / Is 9,1) que ceux qui vivent dans le clair-obscur de la religion officielle sans amour. Ces Galiléens nous le prouvent à travers leur réponse radicale, de tout laisser pour suivre le Christ (Mt 4,18-22). Comme eux, nous devons reconnaître les ténèbres qui nous envahissent, afin de pouvoir apprécier la Lumière qui se lève pour nous chaque fois que nous rencontrons la parole de Dieu. Jésus emploi ici, le terme « conversion » qui dit en hébreux, « revenir » Tous les peuples sont donc invités par Dieu à revenir à Lui, à la lumière de sa parole (Mt 4,17). Penser que nous sommes déjà illuminés, n’ayant plus besoin de guide, ne nous fera jamais recevoir Jésus qui nous parle. Il vient vers nous à chaque fois dans sa parole et s’incarne dans chacune de nos cultures pour nous faire vivre dans l’amour par lequel il nous a sauvés.
2- Il nous délivre en mettant sa parole à notre porté.
La Galilée est évoquée ici car elle était la première annexée par les Assyriens lors des campagnes qui aboutirent à la destruction du royaume du nord, Israël (Is 7). Ce poème s’adresse justement aux déportés d’Israël pour leur donner l’espérance d’un monde nouveau où ils sortiront des ténèbres que sont leur entrée sur une terre païenne et leur mélange avec ces nations. C’est le poids de ces ténèbres qui leur a donné la soif de la lumière. Voilà pourquoi, nos difficultés tant spirituelles comme charnelles, au lieu de nous décourager et nous dérouter, doivent plutôt nous diriger vers la parole de lumière de Dieu. C’est le seul lieu où nous pouvons trouver la joie d’un partage (Is 9,2), car seul le verbe de Dieu, le Christ a le pouvoir de nous unir et de nous décharger de nos fardeaux (Is 9,3).
3- L’harmonie est le signe de notre délivrance.
Le plus grand bien émanant de notre rencontre avec le Christ lumière, c’est l’unité et l’harmonie, issues de la conscience d’être délivrée par sa croix. Et le premier péché dès lors, est la division des croyants. Saint Paul nous rappelle que la foi n’est pas une sagesse humaine mais plutôt la réponse à Dieu qui nous appelle à vivre l’amour de son Fils qui s’est livrée pour nous ouvrir à l’harmonie trinitaire. Aujourd’hui encore, nous disons nos appartenances dans l’Eglise, je suis baptisé par tel prêtre, confirmé par tel évêque, les autres prêtres sont moins intelligents qu’eux. Nous nous méprisons même entre nous, dans la même famille, le même groupe de prière... Est-ce pour la cause du Christ ou du royaume qu’il y a ces rivalités, ou c’est la recherche des honneurs serviles ? C’est la parole du christ seule qui peut nous soutenir face à tout ce qui nous fait peur, et qui peut nous libérer de tout ce qui nous divise (Ps 27, 1-4).
Daigne le Seigneur, nous donner la grâce d’écouter à travers la parole du Christ, lumière des nations, afin qu’il nous éclaire et nous délivre des ténèbres qui pèsent sur nous, et que son amour nous incite à être d’accord entre nous pour que son règne arrive. Amen !

Date de publication: 2020-01-25 00:00:00 Version Imprimable